Open Dressing existe depuis 6ans, Alexia a commencé avec une de ses amies, Claire, mais depuis environ 3ans elle gère son dépôt vente éphémère seule.

Elle organise des ventes 3 à 4 fois par an qui durent entre 1 à 3 mois. Les pop-up shop qu’Alexia loue se situent toujours dans le marais même si leurs premiers étaient dans le quartier de saint germain des près.

J’aime l’idée que les vêtements aient plusieurs vies/propriétaires cela permet de consommer autrement de façon plus responsable, écologique et surtout économique ! 

 

Les Agaçantes : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer ? Comment vous est venue l’idée ?

Alexia : Ça s’est fait naturellement, j’ai toujours eu cet automatisme de revendre les vêtements que je ne mettais plus, il y a environ 6ans, avec des amies, nous avions organisé 3 ou 4fois des vide dressing dans un appart. L’engouement de nos clientes nous a frappé alors avec mon amie Claire nous avons décidé de le faire de façon plus professionnelle avec un plus gros stock et on a commencé par louer une galerie d’art dans le 6e arrondissement.

 

Les Agaçantes : Comment gérez-vous la communication de votre entreprise et la sélection des produits ?

Alexia : La communication via les réseaux sociaux est bien-sûr la première étape, je fais beaucoup de street marketing durant la vente j’ai aussi la chance d’avoir des clientes qui me suivent depuis le début et certains sites/blogs référencent ce type d’événement.

J’essaie de proposer une sélection qui comprend des marques que tout le monde connait comme Sandro Maje Iro etc mais aussi Isabel Marant Roseanna Forte Forte, Heimstone. Il y a du luxe bien sûr Chanel Celine Saint Laurent Prada etc … en passant par des créateurs moins connus du grand public tel que Roland Mouret, Ygal Azrouel, Wanda Nylon. J’aime aussi proposer des marques sympas et parisiennes comme My Sunday Morning ou Valentine Gauthier.

 

Les Agaçantes : Avez-vous été soutenue par votre entourage ? 

Alexia : Oui bien-sûr, j’ai commencé avec une de mes meilleures amies donc niveau soutient c’est pas mal ! Notre entourage était très enthousiaste, surtout il y a 5ans c’était assez nouveaux les pop-up shop.

 

Les Agaçantes : Aujourd’hui, vivez-vous de votre activité ?

Alexia : Oui, je vis de cette activité

 

Les Agaçantes : Quels conseils donneriez-vous à celles qui souhaitent à se lancer dans cette aventure ?

Alexia : Il faut parler le plus possible de votre projet, s’imprégner des expériences de vos amis entrepreneurs pour essayer de comprendre au mieux le marché actuel et d’anticiper les besoins/envies des consommateurs.

 

Les Agaçantes : Quelle est la prochaine étape pour vous ?

Alexia : la prochaine étape est de louer une boutique sur plusieurs mois afin d’analyser si avoir une boutique en propre est plus rentable que l’effet vente éphémère !

 

La vente actuelle se prolonge jusqu’à fin mai au 128 rue de Turenne !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Suivez la page Open dressing pour ne pas louper les prochaines ventes éphémères !

https://www.facebook.com/Open-Dressing-388548331162620/

 

Merci beaucoup à Alexia Marchand de nous avoir laissé rentrer dans son univers.

Blandine G.