julieréjeanChaque semaine nous vous proposons de donner la parole aux entrepreneuses ou aux femmes actives qui font bouger les choses.

Aujourd’hui, c’est Julie Réjan nous présente son auto-entreprise de coaching aux entreprises.

Les Agaçantes :Présentez-nous votre entreprise (taille, structure, forme juridique, nombre de salariés)?

Julie :J’ai monté mon entreprise en janvier 2013 toute seule et j’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur au départ et c’est le statut que j’ai encore à ce jour. Je suis toute seule à gérer mon projet.

Les Agaçantes : Quel est votre concept? Comment vous est venue l’idée ?

Julie : Mon concept est de venir en aide aux jeunes créateurs pour se développer commercialement. J’interviens bien souvent sur différentes missions comme le commercial, le marketing et la communication. La gestion des petits créateurs c’est aussi être touche à tout et ce que j’adore faire.
L’idée m’est venue grâce à ma passion au départ pour les créatrices de bijoux fantaisie il y a maintenant 4 ans. Je passais des heures interminables à chercher de nouvelles créatrices, à aller dans les boutiques éphémères ou encore à chercher des nouvelles boutiques tendances qui vendaient des objets créateurs, des pièces uniques ou faites à la main. A l’époque j’étais salariée et c’était une passion. J’ai décidé de me lancer grâce à une rencontre avec une créatrice qui souhaitait travailler en binôme avec quelqu’un mais qui n’avait pas la possibilité de me salarier. J’ai donc tout appris sur le monde de la mode et j’ai développé mon porte-feuille clients en étant au contact de créateurs qui me comptaient parmi leurs clientes et qui sont devenus aujourd’hui des clients pour lesquels j’interviens sur du conseil, du développement commercial ou marketing et de la visibilité.

Les Agaçantes : Qu’est-ce qui vous a poussée à vous lancer ?

Julie : La passion et le constat que les créateurs ne savent pas toujours bien se vendre et c’est frustrant car ils ont de l’or dans les mains. Et aussi, je m’ennuyais en étant salariée. Aujourd’hui, je vis un rêve, je suis passionnée et j’ai envie que ça dure le plus longtemps possible.

Les Agaçantes : Etre une femme, ça change quoi ?

Julie : Pour moi ça n’a rien changé, ce qui compte c’est le courage et la détermination.

Les Agaçantes : Créer et gérer une société prend beaucoup de temps, comment gérez-vous votre quotidien ? Votre vie de famille ?

Julie : J’essaye de me caler sur des heures de travail mais il est vrai que cela dérive parfois le week end et le soir tard.
J’essaye de m’accorder au moins une heure de décompression dans la journée et j’accorde du temps pour ma vie de famille c’est important. Sur ces moments là, je me déconnecte de mon téléphone et de mon ordinateur.

Les Agaçantes : Avez-vous été soutenue par votre entourage?

Julie : Oui et non. Au départ les réactions ont été assez diverses. Ma famille trouvait ça bien mais risqué et donc ils avaient plutôt envie que je reste salariée par protection mais après, quand ils ont vu ma tenacité et le fait que j’arrivais à en vivre ils m’ont encouragé fortement et aujourd’hui, ils sont très fiers de moi.
Pour les amis, ils ont trouvé ça génial et savaient que c’était ma voie depuis longtemps.

Les Agaçantes : Aujourd’hui, vivez-vous de votre activité?

Julie : Oui, je vis de mon activité. Après, j’ai fait des concessions surtout au départ par rapport à mon salaire d’avant mais ça vaut le coup. Je suis passée par des étapes plus compliquées mais on en sort grandit et aujourd’hui, je ne regrette pas ça n’a pas prix d’aimer son travail.

Les Agaçantes : Quels conseils donneriez-vous à celles qui souhaitent à se lancer dans cette aventure?

Julie : Du courage, de la détermination, de la passion et surtout ne pas écouter les gens qui vous transmettront leur propre peur ou jalousie de se lancer.
Croire en ses idées et être tenace.

Les Agaçantes : Quelle est la prochaine étape pour vous?

Julie : Avoir plus de clients toujours et encore et surtout venir en aide à d’autres créateurs (j’ai déjà en tête des marques que j’adore et pour qui je serai flattée de travailler)
+ changer de statut d’entreprise.
+ avoir un site internet
Et encore d’autres projets surprise 😉

Les Agaçantes : Agaçante ? oui, pourquoi ?

Julie : Je crois que je l’ai été quand je me suis lancée à mon propre compte et que certaines personnes m’ont dissuadé. Maintenant, ils se rendent compte que j’ai réussi alors oui je suis agaçante ☺
.

Ma page Facebook https://www.facebook.com/julierejean?ref_type=bookmark
Je suis aussi sur Instagram , Pinterest et Twitter : julierejean