Nous avions eu le plaisir de recevoir la société Déclic et des trucs lors du premier événement des Agaçantes. Nous avons toute suite accroché avec le coté ludique et éducatif de leur box. Voici l’interview de Héloïse, jeune et dynamique fondatrice de ces box.

Les Agaçantes : Présentez-nous votre concept ? son originalité ? (en quelques mots) Photo-Contenu

Héloïse : Déclic et des Trucs redonne aux enfants de 7 à 10 ans le pouvoir de créer, s’amuser et apprendre… le tout dans un kit par mois ! Nous envoyons chaque mois des kits éducatifs et ludiques aux enfants. Dans chaque kit nous abordons un aspect du programme scolaire d’une manière différente : il n’y a pas de problèmes à résoudre, ni d’exercices à faire, pas de correction, mais des défis à relever !  En ouvrant son Kit, l’enfant découvre son défi du mois. Passer par le défi permet de stimuler et de recréer l’envie d’apprendre. Chaque mois, nous concevons un défi différent, faisant appel à des compétences variées, le tout au travers d’une approche éducative transdisciplinaire, par exemple faire un cube en origami pour comprendre la géométrie ou aborder les fractions avec la peinture.

Les Agaçantes : Quelle est la forme juridique de votre entreprise ? 
Héloïse : SAS
Les Agaçantes : Comment avez-vous crée votre équipe : famille, amie, connaissance ?
Héloïse : J’ai rencontré mes associés dans un Startup Weekend à l’école Polytechnique il y a un an
Les Agaçantes : Comment vous est venue l’idée ?
Héloïse : J’ai toujours été à l’aise avec les mathématiques. Je les ai étudiés et les ai enseignés en donnant des cours particuliers. C’est en donnant ses cours que je me suis rendue compte que l’échec scolaire pouvait bien souvent être lié à des techniques d’apprentissage encore trop abstraites et liées à la théorie. Il fallait innover ! Voilà d’où est venue l’idée de vendre des kits avec des défis éducatifs à l’intérieur; pour surprendre et donner le goût d’apprendre aux enfants, en faisant des activités déconnectées du milieu scolaire mais gardant cette ligne directrice de l’apprentissage. Au delà de mes élèves, je souhaitais m’adresser au plus grand nombre en envoyant des kits chaque mois grâce à mon projet !
Les Agaçantes : Créer une entreprise c’est… ? 
Héloïse : Oser réaliser ses rêves !
Les A. : Etre une femme, ça change quoi ?
Héloïse : Pas grand chose ! C’est encore un monde très masculin, mais les choses bougent. Je dirai même qu’en ce moment, être une femme est presque avantageux car il existe des financements et des services de conseils et de mentorats reservés aux femmes.
Les A. : Quel est votre parcours (études, boulot, voyage) ?
Héloïse : J’ai grandi dans un petit village provençal, puis à la sortie du lycée je suis venue à Paris suivre mes études à Sciences Po Paris. J’ai continué les maths en même temps à la Fac. Durant mes études, je me suis beaucoup engagée à l’Unicef, notamment en montant une antenne à Sciences Po. L’enfance et l’éducation me passionnait et je militais sans cesse pour le respect des droits de l’enfant. Je suis partie un an vivre en Indonésie à la suite de ma licence. J’ai continué de m’intéresser à l’enfance, et doucement à m’initier à l’entrepreneuriat (au travers de stage et autres expériences). Dès mon arrivée en Master à Paris, je suis tombée comme par magie dans le monde des startups, et ce fut une révélation : il fallait que j’entreprenne en éducation pour mettre en place tout ce dont je rêvais pour les enfants !
 client3
Les A. : Aujourd’hui, vivez-vous de votre activité?
Héloïse : Pas encore !
Les A. : Quels conseils donneriez-vous à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans cette aventure?
D’y aller ! Si vous avez peur de vous lancer seule, il existe 1001 façons de rencontrer des gens géniaux avec qui se lancer dans l’aventure !
Les A. : Quelles sont les difficultés (s’il y’en a) que vous avez rencontrées par rapport à la création ou à la finalisation de vos projets ? 
Héloïse : Il y a toujours des difficultés dans un projet d’entreprise, mais c’est aussi ça qui rend l’aventure exaltante ! Il faut essayer de se focaliser sur les petits succès plutôt que sur les (petites) difficultés !!
Les A. : Quelle est la prochaine étape pour vous? 
Héloïse : Agrandir notre communauté et asseoir notre légitimité dans le monde de l’éducatif.
Les A. : Agaçante ? oui, pourquoi ?
Héloïse :Un peu trop optimiste, idéaliste et utopiste… ce qui exaspère parfois les gens !