Vous avez surement remarqué que nous avons un nouveau visage pour illustrer les Agaçantes. C’est un dessin de Holy(me) uncecilee illustratrice de talent qui vous présente dans cet interview  son activité et  les raisons qui l’ont poussée à se lancer !

 Les Agaçantes : Présentez-nous votre entreprise (taille, structure, forme juridique, nombre de salariés)?

Cécile : Je suis illustratrice à mon compte depuis 2013. Mon blog Un Suppo et Holy existe depuis septembre 2013.

Les Agaçantes : Quel est votre concept? Comment vous est venue l’idée ?

Cécile : J’ai commencé par créer des illustrations ponctuellement, en fonction de l’actualité. Puis assez vite, j’ai créé mon blog : Un Suppo & Holy est né de la collaboration entre Boul Tan, mon amoureux, journaliste, et moi. La première année, trois fois par semaine, je proposais un dessin, principalement des portraits, avec toujours une idée en tête, selon l’actualité, qu’elle soit mode ou autre. À partir de ce dessin, sans concertation préalable, Boul Tan écrivait un texte. Parfois, le dessin lui évoquait exactement ce à quoi je pensais, parfois pas du tout, et ce décalage a souvent été intéressant. Depuis la rentrée scolaire, nous avons inversé un peu les rôles : Boul Tan a écrit une histoire en 16 parties (1 publication par semaine), et je viens poser un dessin sur chacune de ses publications.

Depuis début septembre, je publie aussi une illustration une fois par semaine sur le site addict-culture.com

Je travaille également sur commande, pour de la publicité ou pour habiller des sites, des pochettes de disques …

 

Les Agaçantes : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer ?

Cécile : Jacques, mon beau-frère ! Je gribouille depuis très longtemps, mais n’avais pas tellement jugé important d’en faire profiter les autres. Jacques m’a poussée jusqu’à ce que je me lance.

Les Agaçantes : Etre une femme, ça change quoi ?

Cécile : Etre une femme dans ce métier, c’est plutôt monnaie courante, en fait. Il y a des tonnes d’illustratrices ! Mes dessins sont très féminins. Mes modèles aussi en général. Je n’ai rien contre les hommes, c’est juste plus naturel pour moi de dessiner des femmes.

Les Agaçantes : Créer et gérer une société prend beaucoup de temps, comment gérez-vous votre quotidien ? Votre vie de famille ?

Cécile : Je vis seule avec mon fils de 9 ans, et on s’organise plutôt bien ; je travaille à la maison pendant l’école, je m’occupe de mon fils lorsqu’il rentre, et je me remets au travail quand il est couché. Le mercredi après-midi est dévolu aux devoirs, jeux, et à l’escrime, et le week-end, en cas de retard ou de grosse commande, je trouve toujours du temps pour dessiner, en journée ou le soir.

 Les Agaçantes : Avez-vous été soutenue par votre entourage?

Cécile : Plus que soutenue, j’ai été (et je suis encore) poussée par mon entourage. Lorsque les gens croient en votre projet, ça pousse à s’investir totalement, ça rebooste quand on est un peu down. L’entourage est un véritable moteur. Je ne les remercierais jamais assez pour leur soutien.

 Les Agaçantes : Aujourd’hui, vivez-vous de votre activité?

Cécile : Je ne vis pas uniquement de cette activité pour l’instant, mais j’ai bon espoir pour que ce soit possible dans les prochains mois ! On ne se lance pas dans un tel projet en se disant que ça va être lucratif immédiatement. Après deux ans, je m’aperçois que c’est maintenant que l’activité décolle vraiment.

bouchra_jarrar

Les Agaçantes : Quels conseils donneriez-vous à celles qui souhaitent à se lancer dans cette aventure?

Cécile : Je n’en suis pas encore au stade où je peux me permettre de donner des conseils, la seule chose qui compte, c’est de croire en soi, et de travailler beaucoup. Quand je vois les illustrations de mes débuts et celles que je produis aujourd’hui, la progression est énorme et je comprends pourquoi mes dessins n’intéressaient pas grand monde à l’époque !

Les Agaçantes : Quelle est la prochaine étape pour vous?

Cécile : On me propose de me publier sur des webzines, je commence à être contactée par de plus en plus de monde, par la publicité aussi, alors la prochaine étape … Une publication presse régulière ! (la vie est faite de rêves, non ?)

Les Agaçantes : Agaçante ? oui, pourquoi ?

Cécile : Agaçante, parce que je suis une vraie peste au quotidien, mais que finalement, comme vous toutes, j’ai un grand cœur et plein de belles idées.

lupusday

 

Merci beaucoup.

Holy(me)

holydrawings.com

holydrawings.com/blog

www.facebook.com/holydrawings